Les iPhones de 2019 auront un triple capteur photo supportant l'AR ?

Rumeurs
Typographie
  • Très Petit Petit Moyen Grand Très Grand
  • Par Défaut Helvetica Segoe Georgia Times

Le pdg d'Apple, Tim Cook, avait déjà laissé quelques indices à plusieurs occasions sur les projets d'Apple pour la réalité augmentée et nous en avons vu un aperçu avec la caméra selfie introduite avec l'arrivée de l'iPhone X.

Apple aurait confié à la société Sud-Coréenne JSCK la tâche de construire un capteur 3D arrière pour ses futures iPhones. Si tout va bien, Apple équiperait de 3 capteurs photos les modèles d'iPhone de 2019 permettant ainsi aux appareils de bénéficier de fonctionnalité liée à la réalitée augmentée.

Selon le site sud-coréen ETNews, Apple aurait confié à la société JSCK la tâche de fabriquer un capteur 3D qui se placerait à l'arrière de l'iPhone. S'ils réussissent alors Apple leurs confierait la production de masse du triple capteurs photo de l'iPhone. Ces modules nécessitent de fonctionner de manière similaire à l'appareil photo à selfie de l'iPhone X. Seul bémol, un capteur arrière ne peut pas utiliser d'infra-rouge du fait qu'il doit être capable de scanner de large distance entre l'appareil et l'objet visé, et donc pas être utilisé que pour des selfies.

Si JSCK est capable de fabriquer de tel capteurs dans le future, très proche d'ailleurs; probablement d'ici début 2019, la production de masse du module débuterait au second trimestre 2019 et les iPhones équipés de tel capteur seraient donc prêt pour une commercialisation. Un grand changement en somme.

Les smartphones à triple capteur photo, on en voit déjà dans le commerce, comme le tout récent Huawei P20 Pro, de même que le future Galaxy S10 qui, comme la rumeur le dit si bien, serait justement équipé de 3 capteurs photos à l'arrière.

Toujours selon la rumeur, l'iPhone X Plus (ou iPhone 11, peu importe le nom qu'Apple lui donnera) prévu pour cette fin d'année serait lui aussi équipé du triple capteur photo. Pour autant, rien n'est encore acquis car JSCK n'en est qu'au début du développement du fameux module. Apple n'est pour le moment engagé à rien car si JSCK n'est pas capable de produire le module selon ses standard, il n'aura donc pas en charge la production en masse promise par la firme de Cupertino.

Une source industrielle proche des projets d'Apple indique :

Nous travaillons activement sur l'assemblage du module semi-conducteur d'Apple, mais la rentabilité n'est pas bonne et les conditions économiques récentes ne sont pas bonnes. Apple ne promet pas de confier à JSCK des commandes si ce dernier ne réussit pas à le fabriquer avant le début de l'année prochaine.

De toute les manières, Apple est focalisé en ce moment sur la production des iPhones de cette année et on s'attend à ce qu'il lance 3 modèles: un de 6.1 pouces avec écran LCD, un de 5.8 pouces successeur de l'iPhone X, et un iPhone X Plus de 6.5 pouces avec écran OLED. Tous ces 3 modèles serait très agressif en terme de prix, seraient équipés de batterie plus conséquente et supporteraient le dual-sim.

PARTAGEZ CET ARTICLE

Commentaires (0)

Noté 0 sur 5 sur la base de 0 votes
Aucun commentaire pour le moment.
Soyez le premier à réagir.
Abonnez-vous à notre Newsletter gratuite pour ne rien manquer de l'actualité numérique.

Sondage Express

Qu'est ce qui ne vous incite pas à changer pour un smartphone récent ?