iTunes
Typographie
  • Très Petit Petit Moyen Grand Très Grand
  • Par Défaut Helvetica Segoe Georgia Times



Google aurait déjà conclu des accords avec les labels de musique (alias les Majors) afin de  sécuriser son offre comme l'avait fait Apple avant l'annonce officielle d'iCloud au publique. Ces accords comptent Sony, Universal et EMI. Bizarrement la Warner Music ferait de la résistance car les négociations achopperaient sur la tarification et le piratage.

 

Ce Google Music Store s'apprête à sortir 8 ans après les débuts de l'iTunes Music Store d'Apple en Avril 2003. Apple a gagné beaucoup d'avance dans le domaine pour être aujourd'hui le 1er magasin en ligne de vente de musique, un avantage compétitif non négligeable pour Apple quand on sait que l'iTunes Store compte déja plus de 15 millions de titre téléchargé à son actif. 

Google a du pain sur la planche en gros. Mais vu la taille de ce géant de la recherche et de ses ressources, il est fort à parier que dans l'avenir le Google Music Store ne devienne un vrai challenger pour l'iTunes Music Store. A condition que le matériel synchronisable avec le store de Google soit homogène comme ceux d'Apple (le même OS sur une gamme d'Appareil différent : iPad, iPhone, iPod Touch etc...)

Une des nouveautés de ce future Google Music Store serait la possibilité pour les utilisateurs de Google+, le réseaux social de Google, de pouvoir partager leur musique entre eux. Point à confirmer lors du lancement officiel.

En début d'année Google avait lancé Music Beta lequel qui pour l'heure n'inclut aucune fonctionnalité de vente de musique.  Music Beta, pour rappel permet à ses utilisateurs d'uploader leur music sur le Cloud, espace de stockage à l'appui façon DropBox ou iCloud  et le de diffuser en streaming.

L'approche de Google est bien différente de celle d'Apple qui lui au lieu de permettre le téléchargement de la musique des utilisateurs dans le Cloud, offre la possibilité aux utilisateurs via iTunes Match de rechercher dans le catalogue d'iTunes Store les titres possédés par l'utilisateur (y compris ceux non acheté sur iTunes, bien sure service payant pour cette partie) et enfin de les télécharger sur leur matériels (iPad, iPod, iPad, Mac, PC).

Un évènement spécial sera tenu par Google sur le sujet aujourd'hui à 14h (heure USA).

Commentaires (0)

Noté 0 sur 5 sur la base de 0 votes
Aucun commentaire pour le moment.
Soyez le premier à réagir.
Abonnez-vous à notre Newsletter gratuite pour ne rien manquer de l'actualité numérique.

Sondage Express

Selon vous Apple devrait payer ou pas pour avoir ralenti les anciens modèle d'iPhone volontairement?