Les réseaux mobiles EDGE sont-ils sur la sellette ?

Divers
Typographie
  • Très Petit Petit Moyen Grand Très Grand
  • Par Défaut Helvetica Segoe Georgia Times

On se rappelle qu’en 2007, lorsqu’Apple a lancé son premier iPhone, il n’était compatible qu’avec les réseaux EDGE, ce n’est que bien plus tard que l’iPhone fut compatible avec les réseaux 3G, d’où le nom iPhone 3G sortit un an plus tard. Mais pourquoi arrêté son réseau 2G EDGE ? Explications dans la suite de l'article.

L’article de Thomas Gryta du WSJ dit que :

"AT&T Inc. is shutting down its second-generation, or 2G, wireless networks by 2017 as it continues to upgrade its systems to faster technology and better use its limited airwaves.

The telecom giant said about 12% of its contract wireless customers, or roughly 8.4 million people, were using 2G handsets at the end of June, but it will work "proactively" in coming years to move them to more advanced devices. Like the other major carriers, AT&T's customers mostly use phones with third-generation technology, and it is aggressively rolling out a nationwide fourth-generation network."

 En résumé, vous l’aurez compris, AT&T inc arrêtera son réseaux 2G en 2017 afin de mieux se focaliser sur les réseaux modernes nouvelles génération. Au US, 12% des clients mobiles de l’opérateur (env. 8 million d’abonnés) utilisent toujours des mobiles se connectant en 2G à fin Juin 2012.

L’opérateur compte poussé ses clients vers des mobiles compatibles avec les nouvelles générations de réseaux tel que la 3G car la majorité de ses clients l’utilisent. La nouvelle génération d’iPhone, qui sera annoncé vers le 12 Septembre selon la rumeur, serait compatible avec les réseaux 4G LTE et bien sûre aussi avec les réseaux 3G HSPA+, une évolution des réseaux 3G HSPA 7.2 lequel l’iPhone 3GS est compatible.

Contrairement aux réseaux 3G, les réseaux 2G EDGE ne peuvent pas gérer la voix et les données (internet) simultanément. Mais cela dit, quand la 3G n’est pas disponible, on est parfois ravi de disposer du EDGE. AT&T aux US amorcent peut-être un nouvelle tendance du côté des opérateurs car pour rappel ce même opérateur mobile a déjà mis en service, du moins dans les grandes métropoles américaines, son réseau 4G LTE.

Ici en Europe, les réseaux 2G sont très répandus. Quant aux réseaux 3G, certes ils couvrent a peu près tous le territoire nationale mais la vitesse n’est souvent pas au rendez-vous à partir du moment qu’on se trouve hors des grandes villes. Sans parler des problèmes de persistance de la connexion 3G. Souvent on est en 3G et hop sans raison on repasse en EDGE. Tout dépend de l’opérateur et de la couverture de son réseau 3G.

Ici en France, les opérateurs historiques commencent à peine de déployer/expérimenter, pour certains, leur réseaux 4G LTE. Verra t’on ici la même chose qu’aux US, c’est à dire une fin annoncée des réseaux 2G EDGE au détriment des réseaux modernes : 3G HSPA+ et 4G LTE ?

Source : Wall Street Journal

PARTAGEZ CET ARTICLE

Commentaires (0)

Noté 0 sur 5 sur la base de 0 votes
Aucun commentaire pour le moment.
Soyez le premier à réagir.
Abonnez-vous à notre Newsletter gratuite pour ne rien manquer de l'actualité numérique.

Sondage Express

Le 3 Décembre sort la PS1 Classic, cela vaut il le coup de l'acheter ?

Oui, Carrément - 0%
Non, Trop chère - 0%
Peut-être - 0%

Nombre Total de Votes: 0
Les votes pour ce sondage sont terminé! le: décembre 31, 2018